COMMPRESSRPA

Les personnes syndiquées de la résidence l’Entre-Deux changent de syndicat et choisissent le SQEES-FTQ

Trois-Rivières, vendredi 29 janvier –, alors qu’ils sont sans convention collective depuis plus de 10 mois.

« Les travailleuses et les travailleurs de la résidence l’Entre-Deux sont tannés de ne pas avoir de contrat de travail. À l’opposé de la Centrale des syndicats démocratiques, le SQEES-FTQ mettra tous les efforts nécessaires pour trouver une entente qui sera à la satisfaction de celles et ceux qui œuvrent auprès des personnes handicapées », affirme le conseiller syndical Luc Charpentier.

Le SQEES-FTQ est bien au fait des difficultés auxquelles a fait face la résidence l’Entre-Deux. « Pour nous il est clair que ce n’est pas les résidents, ni les travailleuses et les travailleurs qui doivent faire les frais des défis budgétaires de la résidence. Contrairement à la CSD, qui représentait jusqu’à hier la résidence, les ressources de la FTQ sont en mesure d’aider à améliorer la gestion de l’OSBL. Si le Conseil d’administration et la direction générale n’arrivent pas à boucler leur budget tout en améliorant les conditions de travail et en maintenant la qualité des services, il nous fera plaisir de les accompagner », témoigne M. Charpentier.

« En choisissant le SQEES-FTQ, les travailleuses et les travailleurs de la résidence l’Entre-Deux ont fait le choix de l’efficacité, d’une représentation forte et d’une organisation à visage humain. Nous invitons les travailleuses et les travailleurs qui se sentent mal représentés ou qui pensent à se syndiquer pour faire valoir leurs droits, à faire le même choix », conclut Luc Charpentier.

Le SQEES-FTQ représente 25 000 membres partout au Québec, majoritairement dans le secteur de la Santé et des Services sociaux. Il est le plus grand syndicat dans le secteur des résidences privées pour personnes âgées en plus d’être un chef de file dans la syndicalisation des travailleuses et des travailleurs de l’économie sociale et des OSBL. Il est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la plus grande centrale syndicale québécoise, avec plus de 600 000 membres.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn