COMM PRESS MANIF

Manifestation devant la résidence pour personnes âgées Chartwell Marquis de Tracy I

Sorel, vendredi 20 novembre – Les membres du Syndicat québécois des employées et employés de service (SQEES-FTQ) manifestent ce matin devant la résidence Chartwell Marquis de Tracy I.

« Les travailleuses et les travailleurs se mobilisent ce matin pour dénoncer l’imposition de conditions de travail dans la résidence du groupe Chartwell. Nous sommes très heureux que l’employeur embauche de nouvelles infirmières auxiliaires – titre d’emploi non prévu à la convention, mais nous déplorons qu’il veuille décider de façon unilatérale de les payer aussi peu que 14,92 $ de l’heure. C’est une annonce de maintien de femmes dans un état précaire et de pauvreté, a déclaré Raymond Phaneuf, conseiller syndical au SQEES-FTQ. À titre comparatif, le même employeur offre jusqu’à 19 $ de l’heure aux infirmières auxiliaires de Saint-Hyacinthe. »

« Il faut comprendre que cet employeur est impitoyable. C’est vrai partout où est présent le Groupe Chartwell, mais encore plus marqué lorsqu’on s’éloigne de Montréal, comme ici à Sorel-Tracy. Un autre exemple de son arrogance, c’est qu’il coupe deux jours de travail par deux semaines pour des travailleuses aux soins des résidents, et augmente de deux jours de travail d’autres travailleuses. Toujours de façon unilatérale. Ce faisant, on coupe près de 15 % du revenu de femmes déjà dans des situations fragiles monétairement », a continué M. Phaneuf.

Chartwell est le plus important exploitant de résidences privées pour personnes âgées au Canada. Sa capitalisation boursière dépasse deux milliards de dollars. « Les actionnaires se voient accorder des dividendes année après année, pourtant lorsque c’est le temps de bien traiter son monde, il fait piètre figure. Pour être le réel leader, Chartwell devrait miser sur une reconnaissance accrue de celles et ceux qui lui permettent de générer son expansion », a conclu Raymond Phaneuf.

Le SQEES-FTQ représente 25 000 membres partout au Québec, majoritairement dans le secteur de la Santé et des Services sociaux. Il est le plus grand syndicat dans le secteur des résidences privées pour personnes âgées. Il est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la plus grande centrale syndicale québécoise, avec plus de 600 000 membres.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn