COMMPRESSRPA

IMPASSE DANS LES NÉGOCIATIONS DÉCLENCHEMENT D’UNE GRÈVE DE 24 HEURES À LA RÉSIDENCE SAINTE-ANNE

06/03/2017 —Categories : Residences Privés, Campagnes, Prendre soin de nous

Rawdon, lundi 6 mars – Les membres du Syndicat québécois des employées et employés de service (FTQ) œuvrant à la résidence Ste-Anne ont déclenché une grève de 24 heures, encadrée par les services essentiels, à 00 h 01 la nuit dernière.

« La négociation achoppe sur le plan salarial. Comme le SQEES (FTQ) l’a fait dans une quarantaine de résidences privées pour personnes âgées au Québec, les travailleuses et les travailleurs demandent un salaire de 15 $ de l’heure. Nous considérons qu’un salaire de 15 $ est un minimum à l’égard des personnes qui prennent soin de personnes vieillissantes, dont plusieurs sont en perte d’autonomie », explique le conseiller syndical Jean Labelle.

Rappelons que la convention collective des travailleuses et des travailleurs de la résidence Ste-Anne est échue depuis plus d’un an, soit depuis le 31 décembre 2015. À l’heure actuelle, un préposé aux bénéficiaires peut atteindre 12,98 $ de l’heure.

« Les offres patronales sont une insulte pour le personnel. L’offre patronale est de 1,5 % pour la première année de la convention et 2 % pour les années suivantes. Soit un total de 7,5 % sur 4 ans. À titre comparatif, le salaire minimum aura augmenté de 1 $ d’ici mai 2018, alors qu’on n’offre même pas 1 $ sur 4 ans aux personnes préposées aux bénéficiaires », déplore M. Labelle.

Dans les cas de grève dans les résidences pour personnes âgées, l’employeur et le personnel voient à ce que la santé et la sécurité des résidents soient maintenues. L’entente sur les services essentiels survenue entre l’employeur et le syndicat, validée par le TAT, prévoit que les travailleuses et les travailleurs grèveront 10 % de leur horaire habituel, de même qu’une liste de tâches qui ne seront pas effectuées.

Le SQEES-FTQ représente 25 000 membres partout au Québec, majoritairement dans le secteur de la santé et des services sociaux. Il est le plus grand syndicat dans le secteur des résidences privées pour personnes âgées. Il est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la plus grande centrale syndicale québécoise, avec plus de 600 000 membres.


06/03/2017 —Categories : Residences Privés, Campagnes, Prendre soin de nous
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn