Occupation des bureaux de Chartwell – des peanuts et du charbon pour les cadres

17/12/2019 —Categories : Campagnes, Residences Privés, Prendre soin de nous

Montréal, mardi 17 décembre – Le Syndicat québécois des employées et employés de service, affilié à la FTQ, a pris d’assaut les bureaux de Chartwell au centre-ville de Montréal. Des représentantes des travailleuses et des travailleurs ont distribué au personnel du bureau de Montréal des bas de Noël remplis de « peanuts » et de charbon.

« Le syndicat se substitue au Père Noël pour offrir des cadeaux au personnel cadre de Chartwell. Du charbon parce que l’employeur est irrespectueux et des « peanuts », car c’est le reflet des salaires qu’il offre à celles et ceux qui prennent soin de leur clientèle, explique Sylvie Nelson, présidente du SQEES-FTQ. Le pire là-dedans, c’est que les représentants de Chartwell affirment sans rire qu’ils « visent à offrir une rémunération équitable, concurrentielle et qui reflète les aptitudes et les compétences de [leurs] employés ». Il faut vraiment avoir du front tout le tour de la tête pour payer son monde à 13 $ de l’heure et dire que c’est ça que leur travail vaut… c’est rire du monde, c’est méprisant ! »

Le SQEES-FTQ négocie présentement douze conventions collectives avec Chartwell et sept autres conventions  arrivent à échéance d’ici la mi-mars. « Les négociations avancent à pas de tortue. Les offres patronales sont ridiculement basses. On a fait plusieurs jours de grève dans certaines de ces résidences. Là, on occupe les bureaux et on leur donne des cadeaux à la hauteur de leurs offres. Si ça ne bouge pas aux tables, nos actions seront à la hauteur de la frustration vécue par les membres du SQEES-FTQ qui œuvrent au sein des résidences Chartwell », avertie fermement Sylvie Nelson.

Le SQEES-FTQ représente 25 000 membres partout au Québec, majoritairement dans le secteur de la Santé et des Services sociaux. Il est le plus grand syndicat dans le secteur des résidences privées pour personnes aînées en plus d’être un chef de file dans la syndicalisation des travailleuses et des travailleurs de l’économie sociale, des OSBL et du transport scolaire. Il est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la plus grande centrale syndicale québécoise, avec plus de 600 000 membres.


17/12/2019 —Categories : Campagnes, Residences Privés, Prendre soin de nous