Grève à la résidence l’Éden de Laval

22/11/2017 —Catégories: Residences Privés

Laval, mercredi 22 novembre – Les 148 travailleuses et travailleurs de la résidence pour personnes âgées l’Éden de Laval ont déclenché cette nuit à 0 h 01 une grève illimitée, mais encadrée par une entente sur les services essentiels.

« La négociation achoppe sur les salaires. Pour certains titres d’emploi, l’offre finale de l’employeur qui a été rejetée à 94 % propose un appauvrissement. Quoique nous ayons une ouverture de la part de l’employeur pour redéfinir la structure salariale, ce qui permet de meilleurs salaires à l’embauche, les personnes avec plus d’ancienneté se retrouvent avec une moins bonne augmentation. Nous comprenons qu’il y a un manque criant de personnel. Si la pénurie est importante, la rétention du personnel d’expérience ne l’est pas moins », explique Kassandra Leclerc, présidente syndicale des travailleuses et des travailleurs de l’Éden.

« Nous tenons à rassurer les résidents et leurs familles quant à la sécurité et la santé des bénéficiaires lors du conflit de travail. L’entente sur les services essentiels prévoit que le personnel grèvera que 10 % de leur temps de travail, et ce à tour de rôle », explique Jean Labelle, conseiller syndical au Syndicat québécois des employées et employés de service, affilié à la FTQ.

L’entente sur les services essentiels, avalisée par le Tribunal administratif du travail, est disponible à l’adresse suivante : https://www.crt.tat.gouv.qc.ca/uploads/tx_crtdecisions/CM-2017-5848_Plante_111_0_19CT.docx

Le SQEES-FTQ représente 25 000 membres partout au Québec, majoritairement dans le secteur de la santé et des services sociaux. Il est le plus grand syndicat dans le secteur des résidences privées pour personnes âgées. Il est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la plus grande centrale syndicale québécoise, avec plus de 600 000 membres.


22/11/2017 —Catégories: Residences Privés